Carte Trézény

Située à 7 km de la mer, Trézény est une commune de 370 hectares qui bénéficie de la tranquillité de la campagne à proximité de la ville (Lannion, Tréguier et Perros-Guirec).

Entourée de Kermaria-Sulard et Coatréven au nord, et de Lanmérin et Rospez au sud, la commune est formée des villages suivants : Briellec-Bras, Briellec-Bihan, Guermalégan, Convenant-Keralic, Kerilis, Convenant-Kereven, Prat-Isaac, Costang, Kerandaler, Kervennou, Kerlineut, Ruguello, Keranhat, Kerangall, Keramblouc’h, Kerellec-Bras, Kermorvan, Pen-ar-Hoat, Goazalzy, Kerangoff, Pont Kéréon, Saint-Julien, Crec’h Ar Bider.

358 trézéniens y vivent à l’année.

La commune est jumelée depuis 2002 avec Saint Jacques d’Ambur (63230), commune d’Auvergne.

HISTOIRE

Trézény apparaît en 1731 sur l’Etat des paroisses et a élu sa première municipalité en 1790.

Le 2 mars 1913 fut bénie la première pierre de la nouvelle église de Saint Zény, église dont la bénédiction eut lieu le 21 décembre 1913.

PATRIMOINE

A voir, le lavoir de Costang et la croix du même nom (XVIème siècle). Cette croix représente d’un côté le Christ en Croix et de l’autre une Vierge.

ÉCONOMIE

Le Min Koat : l’unique commerce de la commune :

  • Bar-Tabac-Journaux-Dépôt de pain.
  • Soirées à thèmes, concerts.

ANIMATIONS

  • Les concours de boules du Pardon : samedi, dimanche et lundi du 3ème week-end de septembre.
  • Le comité de jumelage et d’animation organise différentes festivités (veillée bretonne, repas, vide-grenier, décoration de la commune & fêtes de Noël).
  • Trézény est une commune active par son attachement au secteur associatif. Les Trézéniens s’impliquent également dans les associations intercommunales :
    • Le Club des Ainés (Rospez)
    • Le CLA du Rudonou
    • L’Entente sportive du Rudonou
    • Sociéte de chasse Coatréven/Trézény.

REPRÉSENTANT À LA CCHT

Michel LE QUEMENER, conseiller communautaire


Altitude : 85 m (min. : 29 m) (max. : 105 m)
Coordonnées : 48° 45′ 30 Nord 3° 21′ 53 Ouest